La dépigmentation de la peau et les conséquences sur le fœtus chez les femmes enceintes qui s’y adonnent. C’est un phénomène que celles qui le font traitent de mode. La dépigmentation de la peau chez les femmes pour devenir plus claires. ça commence par je vais arranger un peu ma peau et petit à petit la dépigmentation s’installe. Avec les produits que les femmes traitent de cosmétiques, mais pour les spécialistes de la santé ces produits sont loin d’être appelés cosmétiques. Selon le Dr Konaté Ousman, la confusion vient du fait qu’il y a des boutiques dans le marché qui ont tout mélangé. le cosmétiques sont normalement vendus dans les rayons spécialisés au niveau des pharmacies. Ceux là sont normalement utilisés pour entretenir la peau, par contre les autres que nos sœurs utilisent ceux ne sont pas des cosmétiques en tant que tels.ceux sont des médicaments qui sont utilisés normalement pour traiter des maladies mais par coïncidence ça dépigmente la peau. Souvent encore c’est un mélange avec les vrais cosmétiques avec des médicaments dans une solution diluée. Selon le Dr Moussa Gado, dans une étude réalisée 67% sont des femmes âgées de 15 à 55 ans et ceci est très répandu en Afrique Sub saharienne. On peut retrouver même des hommes qui pratiquent le phénomène. Si les conséquences sont visibles sur la peau, elles vont plus loin. Chez la femme enceinte, il y a le problème de cicatrisation en cas d’opération. Au niveau du fœtus c’est surtout le petit poids de naissance et l’enfant peut se retrouver avec des problèmes oculaires vu l’utilisation des corticoïdes. La peau a un rôle de protection de l’organisme vis à vis des agressions lumineuses de l’environnement, mais également elle protège l’organisme lui même. Les produits utilisés peuvent s’infiltrer dans l’organisme en causant certaines maladies comme le diabète ou le cancer.